Est-ce bien vrai?

Pendant le parcours SEVE,  nous travaillons aussi sur la communication bienveillante, l’attention à porter aux émotions… tout cela facilité par des intervenants qui incarnent parfaitement ce qu’ils nous transmettent.

Je vous fais juste une liste rapide de ceux que j’ai eu le plaisir de rencontrer, j’y reviendrai certainement plus tard :

Marie-Jeanne Trouchaud pour commencer : http://www.marie-jeanne-trouchaud.fr/

Sybille Allemand http://www.s-teamsolutions.fr/index.html

Ilda Coppa et son magnifique travail avec les enfants http://www.ilda-coppa.com/

Nathalie Brochard, dont j’espère que le film documentaire « Enfants hypersensibles, un présent pour l’avenir » sortira bientôt, https://www.nathaliebrochard.com/

Tout cela pour vous parler de ma lecture du petit déjeuner!

Un album sur les vilaines pensées qui nous envahissent;

Parmi mes lectures en littérature jeunesse pour préparer des supports d’ateliers, je viens de lire « Tigrou-Tigrou, est ce bien vrai? » de Byron Katie, illustré par Hans Wilhelm (Merci à Régine « Contalyre » pour ce prêt)

Synchronique éditions

Ce pauvre Tigrou est morose car il pense que personne ne l’aime. Une sage tortue va l’aider à retourner ses pensées, à faire la travail que présente Byron Katie dans ses livres ou sur son site, mais ici très bien adapté à de jeunes enfants.

Voilà donc un album adapté, pour les plus jeunes (à partir de 4 ans), pour aider à démêler des situations compliquées ou à apprendre comment chasser les pensées négatives.

Je peux donc retourner maintenant à mes lectures, la tête pleine de pensées positives….

Un atelier pour les parents à la médiathèque de la Plaine sur mer

« Même jeune, on ne doit pas hésiter à philosopher. Ni, même au seuil de la vieillesse, se fatiguer de l’exercice philosophique. Il n’est jamais trop tôt, qui que l’on soit, ni trop tard pour l’assainissement de l’âme. Tel, qui dit que l’heure de philosopher n’est pas venue ou qu’elle est déjà passée, ressemble à qui dirait que pour le bonheur, l’heure n’est pas venue ou qu’elle n’est plus. Sont donc appelés à philosopher le jeune comme le vieux. Le second pour que, vieillissant, il reste jeune en biens par l’esprit de gratitude à l’égard du passé. Le premier pour que jeune, il soit aussi un ancien par son sang-froid à l’égard de l’avenir. En définitive, on doit donc se préoccuper de ce qui crée le bonheur, sil est vrai qu’avec lui nous possédons tout, et que sans lui nous faisons tout pour l’obtenir. »

Épicure, Lettre à Ménécée

La discussion à visée philosophique à la médiathèque

Le vendredi 28 septembre 2018

à la médiathèque Joseph Rousse de la Plaine sur Mer

nous accueillerons les parents pour leur faire vivre un atelier tel qu’il sera proposé aux enfants à partir de début novembre.

Nous avons cherché comment expliquer, donner envie, aux enfants de venir. Souvent, les parents inscrivent leurs enfants car ils pensent que cela sera intéressant. Mais nous voulions qu’ils sachent vraiment en quoi consistent nos ateliers. Nous avons donc pensé que la meilleur solution était d’en vivre un.

J’ai donc hâte de vivre cette soirée, d’autant plus que je vais la partager avec une autre animatrice; Christelle Croix. Nous nous étions déjà croisées, dans des bibliothèques, avant de nous retrouver le premier jour du parcours SEVE. Nous avons souvent échangé pendant cette période et nous avons constaté que nous aimions travailler ensemble. Nos parcours sont complémentaires, une richesse que nous aimons partager. Et cette co-animation nécessite, de notre part,  un travail commun et des qualités de communication cohérents avec ce que nous attendons des enfants. Donc, beaucoup de plaisir à venir.

L’annonce sera bientôt sur le site de la médiathèque ainsi qu’un questionnaire pour nous aider dans l’organisation des ateliers pour les enfants: http://mediatheque.laplainesurmer.fr/index

A bientôt pour cette première rencontre en bord de mer.