L’horizon est-il une limite?

Photo d'une partie de chalutier au milieu de la mer sous un ciel gris.

Lors d’une visite au muséum d’histoire naturelle de Nantes, j’ai découvert cette question sur une photo de l’exposition « Ils remontent le temps« 

L’horizon est-il une limite?

Dans un premier temps, je me suis demandé ce qu’est une limite. Ce serait un cadre qui peut être physique, mental ou légal/réglementaire… qui sépare deux parties. La limite empêche le franchissement, le passage, l’évolution.

André Comte-Sponville, dans son Dictionnaire Philosophique, Puf éditions, en donne cette définition (page 749):

« Ce qui marque la fin ou la séparation, aussi bien dans l’espace (les limites d’un corps) que dans le temps (l’instant, limite entre deux durées), aussi bien pour la pensée (les limites de la connaissance) que pour l’action (les limites de la liberté). »

L’horizon est la fin du paysage visible par l’œil humain, propre à chaque individu, en fonction de l’acuité visuelle et mouvant en fonction des déplacements de l’individu. L’horizon serait donc une limite mouvante liée à l’individu qui décide de la bouger ou pas.

Mais l’horizon peut aussi être proche lorsqu’un obstacle obstrue le paysage, il est « bouché » par une montagne ou un mur qui forme un obstacle.

Il s’agit donc d’une limite du monde connu, parce que visible, sensible, mais dont la limite peut être franchie avec plus ou moins de facilité. Chacun choisit de la franchir ou pas. C’est aussi un appel à découvrir un monde inconnu, à partir à l’aventure. Cet horizon éveille la curiosité et incite à se dépasser.

Sauf que, l’horizon se déplace au fur et à mesure que j’avance. Je ne peux donc jamais savoir ce qu’il se passe au-delà, même s’il s’agit d’un endroit que je connais déjà, je ne sais pas ce qu’il s’y passe au moment où il se trouve de l’autre côté de l’horizon.

Dans la suite de la définition d’André Comte-Sponville, je découvre la réflexion de Kant à ce sujet :

« Kant distingue la limite (Grenze), qui est à priori ou de droit, et la borne (Schranke), qui est à postériori et de fait. Que toute connaissance ait des bornes, c’est une évidence, comme c’en est une que ces bornes se déplacent (c’est ce qu’on appelle le progrès scientifique). Qu’elle ait des limites, c’est une thèse, qui relève davantage de la philosophie que des sciences. Grâce qu criticisme, écrit Kant, « on ne se contente plus de présumer des bornes de la raison, mais on en démontre, par des principes, les limites déterminées; on ne conjecture pas seulement son ignorance sur tel ou tel point, mais on la prouve relativement à toutes les questions possibles d’une certaine espèce » (C. R. Pure, II, chap. 1, AK III, 497). Ce qui revient, annonçait-il dans la préface de la seconde édition, à « limiter le savoir, pour laisser place à la croyance », donc aussi, ajouterai-je, à l’incroyance. »

L’horizon peut donc être considéré comme une limite entre le monde connu et le monde inconnu mais cependant accessible. Ce qui ne fera que déplacer l’horizon qui lui ne peut jamais être atteint. C’est ce qu’écrit A. Comte-Sponville dans sa définition de l’horizon (p605) :

« C’est une limite, mais purement visuelle, qui résulte de la rotondité de notre planète : la ligne qu’une plaine ou la mer semble dessiner avec le ciel. Il est de l’essence de l’horizon d’être inaccessible : on peut aller vers lui, point s’en approcher. On évitera donc de dire que justice ou vérité sont des horizons. Mieux vaut, les concernant, parler d’asymptote. »

Nous ne pouvons donc pas atteindre l’horizon mais nous sommes capables de dépasser certaines limites, dont celles de notre connaissance afin de laisser moins de place aux croyances. Il faut sortir de la caverne…

Publié par chouettephilosophe

Ateliers de discussions à visée philosophique avec des enfants

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :