Calendrier de l’avent, J13

Jamais 2 sans 3. J’ai encore une idée à partager pour atteindre ce flow, cette intense concentration.

ÉCRIRE

Je vous ai déjà invités à tenir un carnet de gratitude. Dans ce carnet, ce qui est important est ce que vous vous remémorez, que vous revivez. Maintenant je vous invite à écrire pour garder une trace de vos vacances, des moments mémorables de la vie de vos jeunes enfants, de votre quotidien.

Il est agréable de coucher ses souvenirs sur le papier, de se souvenir des détails, de chercher les mots, les phrases pour exprimer au mieux ce que vous avez vécu. Peut-être même tenir à jour un cahier particulier à destination de vos enfants et petits enfants. N’avez-vous jamais regretté de ne pas avoir de trace écrites de la vie de vos parents ou grands-parents lorsqu’ils ne sont plus là ? Il reste des photos mais il manque les légendes. Alors écrivez. C’est bon pour vous et vous laisserez un beau souvenir pour vos descendants.

Vous pouvez aussi écrire pour réfléchir. Gardez un petit carnet toujours accessible pour noter vos idées et pouvoir ainsi y revenir quand vous avez plus de temps. Les réflexions pourront ainsi grandir avec le temps, sans crainte d’en oublier une partie. Il n’est pas nécessaire d’être un chercheur pour cela, il s’agit juste de noter les sujets qui vous trottent dans la tête pour améliorer votre façon de cuisiner les carottes. comment et pourquoi changer l’aménagement du salon ? est-ce qu’il y a du respect dans la tolérance ? Les questions philosophiques ou autres qui tournent dans votre tête trouveront des réponses petit à petit dans votre carnet.

Vous avez aussi la possibilité de vous lancer dans l’écriture créative. Il ne s’agit pas d’écrire un roman de 500 pages immédiatement mais d’écrire de courts textes, des nouvelles, de la prose, des haïkus…

Il existe de nombreux ateliers là aussi mais si vous préférez rester chez vous, vous trouverez certainement la proposition d’un concours de nouvelle quelque part en France. Des sites recensent les différents concours :

Lorsque j’étais bibliothécaire, j’organisais un concours à partir des 10 mots de Dis moi dix mots avec un collègue qui continue l’aventure. Le règlement sera accessible à partir du 21 décembre ici

Partagez cette activité avec vos enfants, ils seront contents d’écrire leurs histoires, leurs pensées, leurs idées dans un joli carnet. Vous pouvez même leur offrir le super Carnet de l’apprenti écrivain de Susie Morgenstein aux éditions de la Martinière. Il aura des idées pour toute l’année.

Alors il est temps de préparer quelques beaux stylos, un joli cahier ou un carnet qui ferme bien et laissez les mots vous envahir.

Calendrier de l’avent, J12

A la suite de l’article du J11, tout le monde aura compris que pour accéder à cet état d’expérience optimale, de flow, la lecture n’est pas le seul moyen. Le sport est donc très connu pour cela mais il y a aussi les activités créatives. Je vous ai déjà proposé de fabriquer vos cadeaux, de faire un stage de poterie, mais je pense plus ici au peintre plongé dans son travail, à la recherche du trait, de la couleur, de la technique ou au photographe qui va arpenter les chemins à la recherche du bon sujet, de la bonne lumière, qui va essayer les différentes ouvertures pour modifier les effets…

Une peintre m’a dit un jour que c’est le travail qui fait le talent et qu’il est donc permis à tout le monde, à condition de s’y consacrer vraiment, d’apprendre à dessiner ou peindre..

On retrouve cet état dans la réalisation d’ouvrages de couture, de broderie, de tricot, de menuiserie… Certains reviennent d’ailleurs à la mode, peut-être par besoin de renouer avec des activités créatrices justement. Ces savoirs étaient transmis par les parents ou les grand-parents mais les familles se sont éloignés dans tous les coins de France et du monde, ces pratiques sont devenues désuètes et oubliées. Il est donc nécessaire de trouver des cours ou des associations pour apprendre et pratiquer avant d’être autonome.

En 2022, quelle est la technique que vous aimeriez apprendre ? Qu’est ce que vous faisiez plus jeunes que vous avez mis de côté faute de temps ou d’énergie et que vous souhaiteriez refaire ? Essayer de penser à ce que vous aimiez faire ? Ces moments où vous ne voyiez pas le temps passer, où vous ressentiez un sentiment de satisfaction en voyant votre réalisation. Il est peut-être temps de leur donner une nouvelle chance. A moins que ce ne soit l’occasion d’essayer quelque chose dont vous avez envie depuis longtemps sans jamais avoir osé.

Alors plongez-vous dans l’onglet « associations » du site de votre ville, parlez-en autour de vous, il y a certainement d’autres personnes dans votre cas ou qui connait un atelier, une association… Donnez-vous cette chance de mettre du « flow » dans votre vie.